Être jeune en Amazonie

IMC
Jeunes d'Amazonie

Du 15 au 21 novembre, l’archidiocèse de Florencia (dans la région de Caquetá, au sud de la Colombie) et l’équipe d’animation des Missionnaires de la Consolata ont célébré la semaine de la jeunesse qui a culminé avec la Journée de la jeunesse amazonienne à laquelle ont participé environ 80 jeunes âgés de 14 à 20 ans.

Aujourd’hui, les jeunes doivent devenir des protagonistes de la vie de l’Église et de la société, être conscients de leur responsabilité et être disposés à fournir des canaux de communication et d’échange avec d’autres personnes. […] En ce sens, l’espace géographique et historique dans lequel nous vivons est un élément important, et dans le cas des jeunes du Caquetá, nous parlons de l’Amazonie, fragile et menacée. Ce sera notre maison si nous savons en prendre soin. C’est pourquoi nous sommes appelés à entreprendre et à encourager chez les autres une conversion écologique marquée, nécessaire pour vivre les exigences de notre foi d’une manière authentique et bien attachée à la réalité dont nous faisons partie.

Les jeunes participants ont conclu leur célébration en étant convaincus que l’Église et la société elle-même ont besoin de la vitalité des jeunes. Ils sont résolus de continuer à marcher et à construire l’histoire de leur région et convaincus que la rébellion, les problèmes et les drames ne sont qu’une étape du voyage dans lequel Dieu est également présent comme une lumière et un horizon vers lequel marcher pour que la vie puisse croître et être fructueuse et productive.

error: Contenu protégé !